Vivre avec le mafia du 13 mars 2021.

J’ai été récemment fort occupé. Je vous ai écrit dans mon dernier post que je me suis en colère juste et j’ai commencé des démarches qui exigent beaucoup de temps et la coopération avec beaucoup de personnes sages.

Alors, il est temps pour mon coming out en tant que garçon qui vient d’un banlieue de Varsovie connu en Pologne pour sa dangerosité, y inclut le mafia aux années 90. La ville s’appelle Wołomin. Voici le page Wikipedia: https://fr.qaz.wiki/wiki/Crime_in_Poland. Chaque Polonais qui entend le nom de cette ville va se sourire au moins. D’office, on va avoir une opinion au moins un tout petit pire. Et je suis…fier de tout ça.

D’où ces problèmes de la Ville? La ville est assez mal placé. L’accès à Varsovie était dans le passé difficile, avec le trafic impossible ne permettant pas à aller souvent à Varsovie et y travailler. La ligne du train ne va pas au centre ville, mais elle s’arrête un peu loin du centre. C’est uniquement depuis récemment que grâce à l’argent de l’Union européenne qu’il y le métro entre la gare à Varsovie (Warszawa Wilenska) et le centre-ville.

Du coup, la ville connaissait toujours beaucoup de frustration. La frustration menait à l’agression. Les choses se sont aggravé quand la Pologne en vraiment une seule journée à passé du socialisme vers le capitalisme. Je peux vous recommander un très bon livre de Noami Klein sur ce sujet où elle écrit sur la stratégie du choque qu’on a appliqué, entre autre, en Pologne. Voici le lien vers le page Wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Strat%C3%A9gie_du_choc

Chaque jour, des gens perdaient du travail. L’anciens endroits du travaille socialiste peu efficaces mais focalisés sur le bien être de leurs travailleurs faisait faillite. Les investisseurs étrangers se sont tout de suite installés en Pologne, en créons des entreprises avec des conditions de travail humiliantes. L’état est les autorités publiques ont quasiment disparu car ces investisseurs n’ont pas payé leurs impôts en Pologne mais dans leurs pays d’origine.

Du coup, c’est logique que ce sont des frustrés qui commence à gouverner. Le mafia a trouvé le sol fertile à Wołomin. J’ai vécu le mafia moi-même. Je me suis fait deux fois attaqué dans le train et j’ai perdu deux GSM. Beaucoup de gens que j’ai connait a eu des armes dans leurs maisons. Je voyais des maisons brulées des gens qui refusaient de payer au mafia. Je voyais des gens battus dans la rue et la propriété public en train d’être détruite.

Pourquoi je suis fier de ça? Car, en polonais on dit qu’une choses qui ne te tue pas va te renforcer. Aujourd’hui, je suis capable à me défendre. J’ai du encore apprendre beaucoup dans la diplomatie mais je vois qu’il y a du potentiel en moi. J’espère avoir été clair, j’espère que ce post vous a plu et en tout cas un grand merci de l’avoir lu, si ce le cas.

Comme d’habitude, je remercie trois personnes (y inclut une personne morale):

  1. Une certaine italienne qui me protège beaucoup. Elle comprend ce que ça veut dire de vivre dans le pays gouverné par un mafia.
  2. Une certaine belge à qui je n’ai pas toujours le temps mais je vais vérifier tout de suite comment elle va. Elle est une source d’inspiration pour moi.
  3. Une association de la méditation de la pleine conscience qui m’a donné aujourd’hui la motivation d’écrire ce post: https://www.mindfulnessassociation.be/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :