Le passage du 25 décembre 2020.

J’apprends. Mettre des gestes barrières non seulement au temps du COVID, mais aussi émotionnellement. La destruction des liens bien faite peut mener…à bien-être dans la vie. Il faut parfois laisser des choses derrière soi pour trouver une équilibre.

Est-ce que vous voyez ce que je veux dire? Si vous voulez construire la nouvelle maison, il faut souvent détruire l’ancienne. Quand vous voulez peindre, vous détruisez la toile. J’espère être clair maintenant.

Je suis aujourd’hui au point de passer le passage le plus difficile dans ma vie – entre la Pologne et la Belgique. Je ne vais jamais nier le fait que c’est la Pologne qui m’a accueilli pendant 23 ans. Mais la Pologne ne m’accueille plus, comme je suis écologiste, pro-européen à fond, homosexuel etc. Il est temps de remercier la Belgique pour son chaleureux accueil (malgré la pluie :)).

Le mood d’aujourd’hui:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :